Quand devriez-vous vous tourner vers des valeurs refuges?

29 jun 2020
réunion avec trois personnes

Nombreux sont les investisseurs axés sur le long terme qui se demandent s’ils devraient passer à l’action lorsque les marchés subissent un ralentissement ou deviennent volatils. Serait-il judicieux de vendre des actions et de d’augmenter plutôt la pondération de liquidités par prudence? Serait-il judicieux d’arrêter d’investir régulièrement? Il est tout à fait normal de se poser de telles questions, mais prendre de telles mesures pourraient diminuer la valeur du portefeuille à long terme.

La patience porte ses fruits

Pendant un ralentissement du marché, les investisseurs qui délaissent les actions pour investir dans des titres à faible intérêt peuvent perdre de deux façons : ils matérialisent une perte lorsqu’ils vendent à des cours plus faibles, et ils réintègrent le marché à des cours plus élevés lorsque les marchés rebondissent. De plus, en mettant un terme à des contributions régulières, ils peuvent manquer des occasions. En continuant d’investir régulièrement, vous achetez des actions lorsque les cours boursiers sont plus faibles, ce qui peut entraîner des gains solides lorsque les marchés se redressent.

La sécurité de vos investissements prend de l’importance lorsque vous vous rapprochez de vos objectifs

Le moment le plus opportun pour augmenter la pondération des placements à faible risque dans votre portefeuille est lorsque vous vous rapprochez d’un de vos objectifs de placement. En ce qui concerne votre épargne-études, augmentez la pondération des placements plus prudents lorsqu’il ne reste plus que quelques années avant que votre enfant complète ses études secondaires. Faites de même avec votre épargne-retraite environ cinq ans avant de prendre votre retraite. De cette façon, vous protégez vos placements contre une baisse éventuelle des marchés à un moment critique de votre vie.

Les moments où il faut être résolu

Certaines personnes s’approchant d’un objectif financier ont peur de rater des occasions de réaliser des bénéfices si elles réduisent la pondération des actions dans leur portefeuille lorsque les marchés sont fortement haussiers. Mais, supposons que ces investisseurs devaient commencer à modifier la pondération de leur portefeuille en vue de le protéger au mois de janvier cette année. Et s’ils avaient décidé d’attendre un peu parce que presque tous les grands marchés boursiers du monde affichaient des rendements à deux chiffres en 2019? Puis, un mois plus tard, la pandémie du coronavirus secoua les marchés. Il est risqué de courir après les bénéfices lorsque votre avenir est en jeu.

Veuillez nous faire part de vos questions ou préoccupations concernant les placements en période de forte volatilité des marchés ou la façon de protéger votre portefeuille lorsque vous êtes sur le point d’atteindre un de vos objectifs de placement.

Trouver un conseiller près de chez vous